Alpha Blondy au sujet de U-Roy décédé le 17 février 2021: « Il a été la clé de nombreuses serrures ouvrant la porte aux futures générations »

Considéré comme l’un des plus grands reggae makers du 20e et 21e siècle, U-Roy a quitté définitivement la scène musicale ce 17 février. Considéré comme la plus grande star vivante du reggae en Afrique, Alpha Blondy a rendu hommage au « baobab », auteur de « Go there natty dread », ce titre qui a fait danser le monde entier.

Un Baobab s’est couché dans la grande forêt du Reggae….

Nous avons perdu une immense légende du reggae, auteur de grands classiques « dread inna babylon » « Go there natty dread » « Silver bird », mon frère U- Roy ne s’est jamais arrêté de composer de la musique…..

Un véritable pionnier dans ce jeu de dance hall/Reggae, il avait son style propre à lui, le “toasting” (cette technique de parler-chanter rythmique sur des riddims reggae ou dancehall… ) qui a permis d’accoucher de nombreux artistes de rap, slam et de dancehall d’aujourd’hui.

Son incroyable sound system Stur Gav a lancé de multiples carrières de Deejays.

Il a été la clef de nombreuses serrures en ouvrant la porte aux futures générations.

Je garde encore graver dans ma mémoire ce décollage que nous avons eu ensemble lorsque tu m’as reçu, avec ton adorable épouse Martha, chez toi à la maison à Kingston en 1984. Un succulent repas avec un dessert explosif où tu m’as fait gouter à tes fleurs de Sinsemilia dans une pipe à eau. Le décollage fut imminent !!

Merci Grand Frère pour ces moments magiques, uniques et inoubliables.

Je me souviens que tu avais écouté avec mon walkman et aimé « Cocody Rock » (toujours en labo et pas encore sorti car on travaillait en studio).

Merci pour ce bel héritage pour les futures générations, merci pour toutes ces bonnes vibrations et émotions offertes, merci pour ce bout de voyage que nous avons fait ensemble dans le train de la vie.

Un baobab s’est couché et on ne pleure pas un baobab. On s’assure que les graines qu’il a semées pousseront, fortes et denses. C’est comme un devoir, un ultime hommage que nous devons lui rendre…..

Grand frère repose en Paix auprès du Créateur de l’Univers dans les jardins où coulent des ruisseaux.

Fasse que Dieu dans sa sublime miséricorde te reçoive.

Jumma Mubarak à tous ces amoureux de cette divine musique REGGAE.

Alpha Blondy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *