Festival “Effet Graff” au Bénin : Le graffiti, un art au service du peuple

Du 12 au 21 février 2021, les activités entrant dans le cadre de la 7ème édition du festival “Effet Graff”, initié par l’Association Sèna Street Art (Assart) vont se dérouler dans la ville de Cotonou. Le but est de sensibiliser la population et de faire du graffiti un moyen de développement.

Par Julien Tohoundjo

“Rendre hommage aux figures emblématiques qui ont marqué l’histoire du Bénin, de l’Afrique et du monde”. “Participer à l’esthétique de la ville par l’illustration d’images fortes”. “Sensibiliser le public sur la protection de l’espace urbain”. Telles sont les principales idées pour lesquelles l’Association Sèna Street Art (Assart) a initié le festival “Effet Graff”. La 7ème édition de ce festival va se dérouler du 12 au 21 février 2021. Pour cette édition, c’est la ville de Cotonou qui va abriter les manifestations en raison du respect des gestes barrières. L’objectif est de promouvoir, auprès du public, l’art urbain à travers le graffiti. De même, “Effet Graff” a pour ambition de faire des murs du Bénin des “musées à ciel ouvert”.

Ce festival est un rendez-vous annuel où graffeurs, plasticiens, musiciens, danseurs, photographes, vidéastes et néophytes du mouvement Hip-hop se retrouvent. En effet, le creuset leur offre la possibilité d’échanger et d’améliorer leur cadre de vie autour des arts urbains. L’édition de cette année va se dérouler autour du thème : « Bénin : Patrimoine et Potentiels ». Dans ce cadre, il sera question pour les artistes participants de retracer l’histoire du Bénin et ses peuples. En effet, “Effet graff 7” va être une immersion profonde des événements qui font et constituent l’histoire, l’identité ainsi que le patrimoine des années 1150 à 2021.

Au-delà de la promotion des expressions urbaines, “Effet Graff” est aussi une occasion de connaître les peuples et les cultures du Bénin. Il permet d’aborder des problématiques qui sont sources de lien et d’inspiration entre les artistes et le public. Il faut souligner que le mur de Graffiti, au Bénin, est situé en plein centre-ville de Cotonou. Ce mur est d’une superficie totale de plus de 2000 mètres carrés sur une distance de 940 mètres. Ce mur de graffiti est le plus long en Afrique et le troisième au monde après celui de Dubaï et celui de Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *