Film Documentaire/ #Et le rêve est noir : Afrique, l’empreinte noire

« #Et le rêve est noir » est un projet de film documentaire. Il est porté par une orchestration musicale signée Aash du label « More Than Music ». Sur cette orchestration musicale surfent les voix magistrales d’artistes du Togo à savoir Fofo Skarfo, Kaporal Wisdom, Wapondi et Peewii, la Béninoise Koudy Fagbémi et la grande dame camerounaise Queen Eteme. Ce documentaire initié par l’animateur togolais Alain Mouaka entend secouer ceux et celles qui pensent qu’une vie décente est un rêve impossible.

Par Ndi Adjovi

L’Afrique est le seul continent riche en minerais dont ses enfants sont toujours à la recherche de l’Eldorado brandi par l’autre continent ou moins les autres continents ? Les enfants de l’Afrique doivent tous déserter le continent pour construire d’autres continents ? Et, si oui, qui sera ce monstre qui transformera l’Afrique en un paradis ? C’est l’une des réflexions de ce documentaire. Dans l’optique de ce documentaire, six artistes africains de trois pays différents se sont associés pour réaliser un morceau à la fois dansant et interrogateur.

Baptisé « Afrique mon Afrique », ce son collaboratif de Fofo Skarfo, Kaporal Wisdom, Wapondi et Peewii, Koudy Fagbémi et Queen Eteme est également un éveil de conscience de la diaspora africaine. Le titre « Afrique mon Afrique » est un cocktail de langues.

Ainsi, à part le français ou encore l’anglais, ce sont les langues du Togo, du Bénin et du Cameroun qui peignent la mélodie «  Afrique mon Afrique » de mille couleurs. Comme quoi on ne peut parler aujourd’hui du développement de l’Afrique tout en laissant de côté sa culture. Justement, la culture d’un pays commence par sa langue.

Les artistes togolais Fofo Skarfo, Kaporal Wisdom, Wapondi et Peewii, la chanteuse béninoise Koudy Fagbémi et la Camerounaise Queen Eteme, à travers « #Et le rêve est noir », veulent être la voix de la nouvelle Afrique qui a vivement besoin de ses enfants.

Est-ce un « rêve noir » de vouloir tirer son bonheur des champs ? La sortie du documentaire « #Et le rêve est noir » est annoncée pour très bientôt.

Que savoir sur ces six artistes africains

Fofo Skarfo

Dynamique auteur compositeur à la plume flottante entre diverses tendances musicales, Fofo Skarfo est par mérite auprès de la jeune génération, l’un des rares artistes représentant dignement ce groupe de personnes ayant participé à l’avènement du hip hop togolais. Alors que certains le croyaient ramolli et d’autres dépourvu d’un lendemain musical fructueux, le « Fofotché » dément ces pensées en reprenant l’activité après 4 ans d’absence. D’abord on va le remarquer dans un style inhabituel sur le titre « balle perdue », tendance reggae qui s’est bien imposée dans son pays d’origine.

Kaporal Wisdom

Né en mai 1988,  Ekue Hola Wisdom Kounkey alias Kaporal Wisdom est un slameur togolais. Très tôt, la danse devient une passion pour lui. En 2004, il décide d’en faire son métier, et de devenir danseur. Il aime particulièrement le break danse, discipline dans laquelle il est très doué. Cependant, en 2010, il revient sur la scène musicale avec une autre casquette, celle d’un slameur. Il choisit comme nom de scène Kaporal Wisdom. Artiste engagé, ses textes parlent de la vie au Togo, du changement, ou encore de l’amour.

Wapondi

Wapondi Djeri, de son nom d’artiste Wapondi est née à Bassar, une ville au nord du Togo. En 2004, son père perd la vie et pour rendre hommage à son géniteur qui aimait beaucoup la culture, elle débute au théâtre pour déboucher cinq (5) ans plus tard dans le conte et enfin tomber amoureuse du slam en 2013. Aujourd’hui slameuse et conteuse, elle a eu à participer à des festivals nationaux comme internationaux. Wapondi a représenté le Togo lors des grandes rencontres internationales. Notamment en Belgique au festival « SLAMons » en 2018, au Sénégal aux « Nuits du slam » en 2017, au Burkina Faso au festival « Yellen »

Peewii

Peewii est un artiste rappeur togolais. Il est l’un des rappeurs les plus influents qui animent la scène musicale togolaise et dont les sorties et les actualités ne passent inaperçues. C’est l’un des rares rappeurs togolais qui ont la facilité de manier l’éwé, langue locale togolaise pour véhiculer leurs messages et faire des jeux de mots. Il s’est imposé dans le Rap Game à travers ses punchlines et s’est révélé au public dans les années 2014 avec la sortie du remix de « We Dem Boyz » du rappeur Wiz Khalifa. Peewii évolue en autoproduction sous les coupoles de « La glamatanation » et le studio LSS (Luck System Studio).

Koudy Fagbémi

Authentique princesse des rives Ouémé, Koudy Fagbémi a été élue meilleure artiste « Espoir Bénin Top10 » à la 2ème  édition en 2011 et  meilleure artiste pour la promotion de la culture de la paix avec le Prix « Ojuupa Afrik », et a reçu le trophée « Festival Sahel Hip Hop » au Niger. Koudy explore les styles musicaux, tel que l’afro jazz, le rock, du blues mélangé à la musique traditionnelle africaine. De son vrai nom Koudwath Fagbémi, Koudy Fagbémi  est née en mars 1987 d’une rencontre légendaire entre deux familles royales de Porto-Novo.

Queen ETEME

Queen ETEME est une  artiste musicienne africaine d’origine camerounaise qui réside à Abidjan en Côte d’Ivoire. Elle est également coach vocale, présidente fondatrice de l’Institution panafricaine de la voix (INPAV) et femme leader très active sur les plateformes d’autonomisation des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *