La légende de Wazal : Une réalité africaine qui inspire le styliste Joseph Ayissi

Pour la création de ses styles de mode vestimentaire, Joseph Ayissi, styliste, auteur de la marque de ‘’La légende de Wazal’’, résident en France et originaire du Cameroun, s’inspire de Wazal, une réalité du Cameroun et de l’Afrique.

Julien Tohoundjo

Joseph Ayissi est un styliste camerounais qui fut bercé par “la légende de Wazal”. Une réalité qui fait partie de ses origines au Cameroun. La légende de Wazal est un conte qui a pour cadre l’Afrique. Mais elle n’est pas qu’une histoire pour se divertir. Le fait d’imager ce conte à travers une bande dessinée a aussi pour but de présenter cette partie de l’Afrique qui est la région du bassin du Lac Tchad dont le Cameroun fait partie.

Cette région d’Afrique centrale est riche par ses paysages, son architecture, ses coutumes, ses interdits, ses rituels, ses cultures vestimentaires, ses étoffes, ses accessoires, ses coiffures, et les couleurs de la vie quotidienne. A travers la bande dessinée « La légende de Wazal », l’auteur présente sa culture, sa source d’inspiration.

Son don et sa passion pour la mode sont un héritage qu’il a reçu de son défunt père Ayissi Nga Pierre Célestin, couturier. Il estime que sa source d’inspiration provient de l’Afrique entière. « C’est l’essence même de mes œuvres. Pour le tissu Wazaliane, je me suis inspiré des tissus du Ghana (le Kenté) et du Cameroun qui est le Ndop », explique le styliste.

Quant au code vestimentaire du village de Wazalville, le styliste a pu apporter une touche nigériane. Cette touche se marie bien, comme le dit le styliste, avec les deux tissus précédents (le Kenté et le Ndop). « L’Afrique est un réel bol d’idées pour moi. Je pioche ce qui me semble intéressant et je travaille cela pour proposer quelque chose d’unique », souligne-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *