‘’Sublime Côte d’Ivoire’’ : Faire du pays du « Cacao » une cité à vocation touristique

Rentabiliser au maximum les possibilités touristiques de la Côte d’Ivoire. Ce vœu cher au président de la République Alassane Ouattara, a une matérialisation : une stratégie de développement touristique sur la période 2018-2025 intitulée ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’. Ce, dans le but de faire du secteur le 3e pôle économique du pays.

Projet pharaonique, ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’ nécessitait, selon le gouvernement en 2018, pour sa mise en œuvre la faramineuse somme de 3 200 milliards de Fcfa, pour pouvoir créer à terme, 650 000 emplois qualifiés et positionner le pays dans le top 5 des hub touristiques africains pour un nombre de visiteurs compris entre 4,5 et 5 millions.


Des ambitions revues à la hausse


Piloté par le ministère du Tourisme et des Loisirs dirigé par Siandou Fofana, les possibilités de la Stratégie nationale de développement du tourisme, ont permis de revoir à la hausse les ambitions du départ. « A terme, 8 à 10 milliards de dollars, donc plus de 5000 milliards de FCFA seront investis. Ils consisteront à démultiplier la capacité d’employabilité par deux. Au lieu de créer 375 mille emplois, ce sont au total 700.000 emplois qui seront créés au profit de la jeunesse ivoirienne. Ces 700.000 emplois vont permettre aux jeunes diplômés d’être en situation d’adéquation formation/emploi et déclencher le moteur de l’employabilité. La richesse qui sera générée va donner en moyenne 10 % du Pib qui provient du secteur. C’est donc un secteur exportateur que nous pouvons hisser parmi les 5 produits et services d’exportation de notre pays », a confié le ministre Fofana en 2019 après la mobilisation de 3800 milliards à Hambourg en Allemagne (novembre) et à Dubaï aux Emirats Arabe Unis en octobre.

Un projet inclusif

‘’Sublime Côte d’Ivoire’’ est un projet national. C’est à dire qu’outre la capitale économique Abidjan, plusieurs villes de l’intérieur du pays auront leur part de développement. Il est prévu la détermination de 7 zones touristiques qui constituent 7 pôles de croissance économique.

Pourtant, Siandou Fofana est convaincu que ce rêve ne deviendra réalité que s’il y a la stabilité dans le pays. « Le touriste visite les pays où règne la paix », soutient-il. Et de noter : «  les investisseurs ont compris que les touristes prendront, dans les années à venir, la direction de la Côte d’Ivoire, au regard de ses potentialités à mettre en œuvre à travers « Sublime Côte d’Ivoire » ».

Des objectifs clairs

Dans sa réalisation, le projet devrait créer de nouvelles infrastructures et favoriser la réhabilitation de l’existant. Pour ce faire, deux fonds seront mis en place afin de financer les futures réalisations. Un fonds d’investissement, institué grâce à la mobilisation d’acteurs privés, qui « permettraient de développer des infrastructures, des activités ou la reprise des activités existantes afin de les doper et faire en sorte qu’elles aient des Fonds de roulement ».

Ce fonds servira également, dans certains cas, à réhabiliter des infrastructures existantes. Entre hub de divertissement et de dépaysement, pôle d’affaires, vivier de tourisme mémoriel et destination médicale, la stratégie ivoirienne, plus que jamais, avec l’onction de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) mise sur l’organisation d’évènements d’envergure, afin de faire du secteur l’un des piliers du nouveau miracle ivoirien.

Des projets pharaoniques pour sublimer le pays

En octobre 2019 à Dubaï, il a été signé un accord pour la réalisation de « Maison Albar Hôtels » d’un coût estimatif de 50 millions d’euros (Plus de 32 milliards de FCFA). La « Maison Albar Hôtels » Abidjan sera composé d’une centaine de chambres, d’un spa avec piscines intérieure et extérieure de 1000m2 environ, d’une brasserie et d’un restaurant gastronomique.

Le consortium marocain Downtown Hotel Corporation (DHC) prévoit la construction d’une « Smart-City » au cœur d’Abidjan. « La Tour de la Nation » devrait sortir de terre d’ici 3 à 4 ans sur les ruines de l’ex-Place de la Sorbonne. Le complexe s’élèvera à plus de 225 mètres (46 étages). Il intégrera 2 parcs botaniques dits Jardins Brésolles qui lui sont mitoyens. Dans une atmosphère sophistiquée, « La Tour de la Nation » proposera des résidences de luxe, des espaces de shopping haut de gamme, de loisirs et détentes innovants, des restaurants et cafés, des espaces bureaux et autres.

Plusieurs communes concernées

Porté par le Groupe Global Life et sous le prisme d’accords interministériels, il sera édifié des infrastructures immobilières dont la féérique « Tour iconique », des  lieux de vie touristiques, sanitaires, de loisirs, de transports et de mobilité alliant efficience énergétique, habitat intelligent, et mobilité à Treichville au quartier Biafra.

L’aménagement du Kilomètre 4, Boulevard de Marseille à Abidjan-Biétry baptisé « La balade du monde» sera un lieu de grande attraction. La berge lagunaire dont la transformation devrait aboutir à une marina, déclinera une sorte d’écosystème culturel, architectural, culinaire, etc., propre à chaque continent de la planète, sur une distance de 1, 4 kilomètres de long et 100 mètres de largeur.

Bingerville, mitoyenne de la commune de Cocody (Abidjan), bénéficiera d’un complexe comprenant un Palace de 5 étoiles avec un Palais des congrès, un parc animalier, un circuit d’écotourisme, un musée et des sites de loisirs futuristes.

Les villes du littoral convoitées

Le Cheick Ali Ayash Al Mizjajy, chairman du Groupe Aldeajah, annonce 4 projets de complexes hôteliers et d’un centre commercial, au regard du Mémorandum signé avec le Ministère ivoirien du Tourisme et des Loisirs. Il s’agit de trois à Abidjan (Baie des milliardaires, Cocody et Plateau) et d’un à Assinie.

La résurrection pérenne de Sassandra, cité balnéaire aux mille et une potentialités et richesses, fera l’objet d’un aménagement, notamment avec des partenaires chinois dont en point de mire China Railway, trusté par la Chambre de commerce Sino-africaine.

Des réalisations en prélude de la CAN 2023

L’intérieur du pays, surtout les villes qui recevront la CAN 2023  ne seront pas en reste. Des consortiums, d’Asie et d’Europe, ainsi que du Moyen-Orient, en partenariat avec l’Etat et des opérateurs privés ivoiriens, participent à la réalisation  de diverses infrastructures contenues dans « Sublime Côte d’Ivoire », dans le cadre de l’organisation, en 2023, de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) de football en Côte d’Ivoire. Il en est ainsi des « Relais-paillottes », des bungalows répondant aux normes écologiques et s’inscrivant dans la vision d’un tourisme durable et équitable ; et des « Villas Ivoire », des réceptifs hôteliers, etc.

Promouvoir les arts et le patrimoine

Au plan du tourisme culturel et patrimonial, le circuit de « La Route des Rois », a aussi eu preneur aux Emirats, grâce à l’engagement d’un investisseur ivoirien. Circuit de découverte des trésors culturels du sud au nord-est du pays, en passant par le sud-est, le centre-est et l’est, il entend  développer une offre  pour le tourisme interne, mais aussi et surtout,  internationaux.  Une randonnée d’écotourisme, de découverte et d’immersion des cultures ivoiriennes, de l’artisanat local du sud au nord-est du pays, avec en sus,  un safari dans le parc naturel de la Comoé. Il couvre 5 des 7 zones touristiques du pays, et a fait l’objet d’une signature de convention, au Ritz-Carlton, le 21 octobre, entre le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, et Olivier Ban Kouakou, Directeur général du cabinet d’intermédiation et consulting,

La Côte d’Ivoire bien positionnée

Il a été confié à la Côte d’Ivoire l’organisation, en 2021, de la Journée mondiale du tourisme. Plus de 2000 délégués des 159 Etats-membres de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et 400 pays et organisations affiliés effectueront le déplacement en Côte d’Ivoire.« Tout ceci vient pour donner de la visibilité et de la lisibilité à notre pays. Cette occasion fera tomber bien des tabous pour la mise en œuvre de l’énorme potentiel de l’Afrique et de la Côte d’Ivoire », s’est réjoui Siandou Fofana.

Sanou A. avec Dircom Mintour & Loisirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *